24 et 25 octobre : Festival de trails et de marathons

Trail ou marathon il faudra choisir! Une seule chose est sure, c'est un week-end longues distances qui attend les coureurs.

Templiers 2014
  • Trails dans l’Océan Indien ou au pied du Viaduc de Millau

Ce sont les deux rendez-vous incontournables de la fin de saison en trail et ils se sont imposés comme des références de la discipline.

Au pied du Viaduc de Millau et en plein cœur du Massif des Causses, on attend plus de 10 000 personnes pour le Festival des Templiers. 16 épreuves réparties sur trois jours de courses, le programme est tout bonnement gargantuesque ! De nombreux champions ont répondu présents et tenteront d’inscrire leur nom au palmarès de l’une des courses. Sylvain Court, Maud Gobert, Patrick Bringer, Benoit Cori mais aussi le suédois Jonas Buud ou l’espagnol Miguel Heras, la liste des favoris est longue comme un jour sans pain (voir notre présentation de l’épreuve) sur les épreuves principales et les batailles s’annoncent magnifiques !

A l’autre bout du monde, au milieu de l’Océan Indien, le Grand Raid de la Réunion s’élancera dès ce jeudi soir (22 octobre) à 22 heures. 163 km et près de 10 000 mètres de dénivelé positif attendent les Nathalie Mauclair, Caroline Chaverot, Nuria Picas, Antoine Guillon, Iker Karrera et bien d’autres (voir notre présentation du plateau élite), ainsi que tous les anonymes qui partiront à l’assaut de la mythique Diagonale des Fous pour cette dernière manche de l’Ultra Trail World Tour 2015. Avec le Trail de Bourbon (93 km et 5 200 m D+) et la Mascareignes (64 km et 3 400 m D+) également au programme, ils seront près de 5 700 à s’élancer sur les sentiers escarpés réunionnais.

  • Marathons à gogo

On commence ce tour du monde des marathons par la Bretagne, puisque les Championnats de France de la spécialité se déroulent cette année dans le cadre du Marathon Vert de Rennes. 2 500 à 3 000 marathoniens, 600 équipes sur le marathon relais, 1 200 participantes à la féminine et 400 participants à la marche nordique, cette édition 2015 s’annonce déjà comme une une édition record en terme de participation.
Avec un parcours un peu plus plat que l’an dernier, elle pourrait aussi être synonyme de record de l’épreuve pour les coureurs qui succéderont à Bouabdellah Tahri et Elodie Navarro, champions de France 2014.

Des marathoniens que l’on retrouvera également plus au Sud pour le Marathon International de Toulouse. 6 500 coureurs sont attendus dimanche 25 octobre 2015 pour prendre le départ sur le Pont Pierre de Coubertin. Après un passage par le centre historique, les berges de la Garonne et la traversée de 6 communes de la métropole, la ligne d’arrivée, récopense ultime, les attendra sur la célèbre Place du Capitole.

En Alsace, ils seront environ 2 000 à s’élancer pour le Marathon de Strasbourg. Seul, en duo ou au format ekiden (relais de 6 coureurs) les 42,195 km du parcours les emmèneront entre centre-ville et campagne alsacienne, avant de déguster des fameux bretzels et une bonne bière locale une fois la ligne d’arrivée franchie.

A l’étranger les marathoniens seront également nombreux dans les grandes villes européennes.
En Allemagne, les regards seront tournés vers le BMW Francfort Marathon qui a attiré un beau plateau de coureurs élites parmi les plus de 20 000 coureurs attendus.
Chez les hommes ils sont 19 à avoir déjà couru en moins de 2h10mn et on retrouvera entre autres les kenyans Wilson Kipsang (vainqueur du Marathon de New York en 2014 et de Londres la même année), James Rotich ou Francis Kiprop (2ème du Marathon de Berlin en 2009) ainsi que l’éthiopien Tadese Tola (vainqueur du Marathon de Paris en 2010).
Chez les femmes les kényanes Agnes Kiprop (meilleur chrono en 2h26mn22s) et Hellen Kimutai (record personnel en 2h25mn52s) devraient se disputer la victoire avec l’éthiopienne Dire Tune, créditée d’un meilleur chrono en 2h24mn40s.

En Suisse, le Marathon de Lausanne  compte 1 500 inscrits et ils seront près de 13 000 sur le semi-marathon et le 10 km. Un beau parcours sur les rives du Lac Léman qui a attiré de nombreux coureurs étrangers. La victoire devrait revenir à un éthiopien puisqu’ils sont quatre à avoir déjà couru en 2h15mn sur marathon chez les hommes et trois coureuses en moins de 2h45mn chez les femmes.

Enfin, le Marathon de Dublin se court lui aussi ce week-end avec un départ prévu à 9h dans la capitale irlandaise. Une bonne pinte rafraîchira les coureurs après la course (et non avant!) pour fêter leur accomplissement.

  • Deux semi-marathons pour finir

Si le marathon est encore un peu long, peut être serez-vous au départ de la Voie Royale le dimanche 25 octobre 2015. Sur un 5 km, un 10 km ou un semi-marathon, les coureurs auront le privilège de traverser le Stade de France durant leur course avant de partir à la découverte de la Basilique de Saint-Denis, nécropole des rois de France.
Enfin en bordure de la capitale, c’est à l’ombre des arbres que l’on retrouvera les participants du Semi marathon du Bois de Vincennes pour un parcours intégralement tracé dans les routes et allées du bois de Vincennes.

Bonne course à toutes et à tous et attention au changement d’heure (dans la nuit de samedi à dimanche 25 octobre 2015, à 3h00 il sera de nouveau 2h00). Ne soyez pas en retard sur les lignes de départ !

Réagissez