21 et 22 juin 2014 : des coureurs de tous les côtés !

Le programme running du week-end

Une fois n’est pas coutume, les routes et sentiers français regorgeront de coureurs et amateurs de l’effort. La rédaction vous a préparé sa traditionnelle sélection afin que vous ne manquiez rien de l’actualité running du week-end.

Trail de Sancerre 2013

Les trails

On commence cette sélection avec la nouvelle édition de Courir en Aubrac, à Millau,du samedi 21 au dimanche 22 juin 2014. Pas moins de 7 épreuves au programme pour les 4 000 participants : de 8 km à 55 km, il y en aura pour tous les goûts ! A noter la présence de Stéphane Ricard du Team Adidas, qui s’alignera sur le Marathon des Burons, épreuve de 42 km. Au niveau des conditions, elles devraient être très bonnes avec peu de chemins boueux cette année sur les différents parcours, ils seront très secs et fleuris d’après l’organisation. Le beau temps devrait également être au rendez-vous !

Le Trail de Sancerre continue de prendre de l’ampleur dans le paysage du trail français. Pour sa troisième année d’existence, il devrait rassembler près de 1 500 coureurs (la barre des 1 400 a été franchie à 4 jours de la course) ce samedi 21 juin et pourra se targuer d’avoir une belle bagarre entre Benoît Holzerny et Romuald De Paepe sur la Magnum de 35 km (1 100 D+), pour une revanche des 58 km des Gendarmes et des Voleurs du 4 juin 2014.
Ne vous fiez pas forcément au nom de sa seconde course, la Fillette, car malgré sa courte distance de 14,8 km, ses 550 mètres de dénivelé positif ne seront pas une partie de plaisir ! Pour ceux dont les enfants sont un peu turbulents et ont besoin de se dépenser, les organisateurs ont pensé à créer les P’tits Vitis, un parcours de 900 mètres dans les rues de la ville. L’inscription est gratuite et uniquement sur place, de 13h à 14h30, pour les enfants de 7 à 13 ans.

Autre endroit, même discipline : l’Ultra-Trail du Puy Mary Aurillac réunira plus de 1 000 coureurs en Auvergne ce samedi 21 juin 2014. Un gros morceau de 105 km et 5 600 D+ au menu pour les plus gourmands (et ceux en quête des 3 points UTMB à glaner), mais également un 45 km, 21 km et un 10 km pour ceux dont l’appétit serait moins aiguisé. Ce qui les attend en vaut largement la peine : vue à 360° sur le pays vert auvergnat et découverte des villages qui ont fait son histoire.

Conditions normalement moins extrêmes qu’en 2013 sur l’Aravis Trail, à Thônes (74), samedi 21 juin. L’année dernière, c’est sous un épais manteau de neige que les trailers ont dû affronter les parcours très techniques des montagnes Vosgiennes. Ils sont au nombre de trois cette année : 70 km (5 100 D+ et 2 points UTMB), 52 km (3 900 D+ et 2 points UTMB) et le trail court de 25 km avec 1 500 D+, accessible au plus grand nombre. Encore une très belle course au cœur de paysages de carte postale !

On poursuit cette sélection avec le trail de la Vallée des Lacs, au bord du lac de Gerardmer dans les Hautes Vosges. Grosse nouveauté cette année avec l’apparition d’un ultra-trail de 85 km et 4 500 D+, qualificatif pour l’UTMB tout comme l’habituel parcours de 55 km (2 500 D+). Cinq autres courses sont prévues au programme, du Mini-Trail pour les poussins et benjamins, au trail court de 27 km (TTN court). Tous les participants auront la chance d’évoluer dans un environnement naturel au cœur de la montagne vosgienne.

Le Grand Trail des Ecrins revient lui pour une 7ème édition avec un peu de changement. Un ultra-trail de 80 km et 4 500 mètres de dénivelé positif fait son apparition en plus des quatre courses habituelles de 42 km (2 300 D+), 23 km (1 200D+) et 12 km (650 D+). Des parcours enfants sont également prévus pour que tous puissent participer à cette belle fête du trail dans le massif des Ecrins (Hautes-Alpes).

On quitte les Hautes-Alpes pour les Alpes-Maritimes avec les Trails de la Vésubie, deuxième édition, samedi 21 et dimanche 22 juin. En 2013, l’épreuve du kilomètre vertical (4,4 km et 1 150 D+) avait accueilli les championnats de France de la discipline. Elle est toujours au programme mais n’est désormais plus seule car deux nouveaux trails ont fait leur apparition dans le calendrier de l’événement. Le premier est un trail court mais exigeant de 22,5 km pour 1 100 mètres de dénivelé, avec un point culminant à 1 790m d’altitude. Le second est un plus gros morceau de 63 km et 4 050 mètres de dénivelé qui monte lui jusqu’à 2 526m d’altitude. L’épreuve est qualificative pour l’UTMB (2 points).

Enfin, un petit mot pour les athlètes du team ASICS qui vont s’attaquer ce samedi au record du Tour du Mont-Blanc. Ils auront 15 heures, 41 minutes et 35 secondes pour en faire le tour, pas une de plus ! Ce challenge a lieu au départ de Chamonix et fait un total de 162 km pour 9 500 mètres de dénivelé. On leur souhaite bien du courage !

Les courses nature

Menacée de disparaître il y a 2 ans, la Transbaie a survécu et sera de nouveau au calendrier ce week-end, comme chaque année depuis 1984.  Les 6 000 participants vont encore vivre un grand moment avec ce parcours et cette ambiance si unique. Les 30 000 spectateurs présents et l’aller-retour à marée basse entre Saint-Valéry sur Somme et Crotoy rendent en effet cette course très particulière et c’est ce qui a fait son succès depuis plus de 25 ans désormais. Courir dans l’une des plus belles baies du monde implique cependant que chacun respecte cet environnement et le garde propre, un message martelé par les organisateurs.

Fin de notre sélection avec l’un des phénomènes grandissants depuis quelques années en France, à savoir la marche nordique. Son plus grand rassemblement mondial de pratiquants a lieu en ce moment-même en Isère : l’Euro Nordic Walk, au Parc Naturel Régional du Vercors. Depuis hier 18 juin et jusqu’à dimanche 22 juin, 2 000 d’entre eux sont attendus pour échanger et se rencontrer autour de ce sport de plus en plus populaire. Venu de Finlande, il se pratique à l’aide de bâtons qui permettent de se propulser en faisant travailler le haut du corps. Ainsi, la vitesse de marche augmente tout en soulageant les articulations. Elle peut se pratiquer à tout niveau et à tout âge d’où son succès.
En plus des conférences et rencontres du salon, des itinéraires de 8 km à 28 km seront organisés afin de mettre en pratique tous ces nouveaux conseils. Une marche sous les étoiles de 1 000 personnes figure également au programme de l’événement.

Les courses solidaires

Ile de France toujours avec la Sénartaise  et ses 2 500 participantes, soit 1 000 de plus qu’en 2013 ! Cette course de 6 km fait la part belle à la solidarité, la moitié des bénéfices de chaque inscription est en effet ensuite reversée au comité Seine-et-Marnais de la Ligue contre le cancer, soit 12 500 euros au total (le dossard est à 10 euros).

Nouvelle étape du circuit Odysséa, à Saint Jean de Luz, en plein pays basque. On ne change pas une équipe qui gagne, tout le monde en rose pour cet événement solidaire qui soutient la lutte contre le cancer du sein. Coureurs ou marcheurs (ces messieurs peuvent en effet participer tant qu’ils respectent le dress code) partiront sur deux distances au choix : 5 km ou 10 km.

La Soli’Run revient pour une troisième édition avec un engouement populaire toujours croissant. Organisée au profit de l’association Habitat & Humanisme, ses bénéfices de 2012 et 2013 ont permis le financement de programmes de rénovation de logements en faveur des mal-logés. Elle propose 4 courses : 10 km, 6 km, 1 et 2 km ainsi qu’une marche de 4 km.

Dernière course de notre sélection des courses solidaires, les 24h de Léognan, en Gironde. Organisée au profit des associations « Et ma vie » et « Scolarited », l’événement propose deux courses aux participants. La première se court en relais de 5 ou de 10 coureurs, la deuxième est ouverte à tous, que ce soit pour une seule boucle ou autant que les participants voudront. Pas de classement ni de récompense ou de dossard, à Léognan on court d’abord pour les autres avant de le faire pour soi. L’année dernière, c’est 24 000 euros qui ont été récoltés grâce à l’événement !

Sur la route

En Ile de France, les toujours très colorées et festives Foulées des Laveuses mettront l’ambiance dans la ville du Coudray-Montceaux (91). Cette année, préparez vos « samba-skets » car le thème est évidemment 100% Brésil, Coupe du monde oblige. Les coureurs sont donc invités à venir le mieux déguisés possible, pour l’ambiance générale de la course. Un concours de déguisements aura même lieu avec récompenses à la clé ! Et puisqu’il faudra tout de même courir, les participants auront le choix entre un 7,5 km et un 15 km.

A l’étranger

Direction le Midnight Sun Marathon, à Tromso en Norvège. Avez-vous déjà entendu parler du soleil de minuit, cette période de l’année où le soleil ne se couche pas ? C’est bel et bien ce qu’il se passera samedi 21 juin dans cette ville située à 400 km au nord du cercle polaire ! Unique en son genre, ce marathon réunit plus de 40 nationalités différentes.Il propose un parcours au cœur de la ville de Tromso et fait passer les coureurs par la ville de Tromsdalen avant de les emmener sur les îles norvégiennes. La température de 12° à cette période de l’année est parfaite pour performer.

Bon week-end running à tous !

Réagissez