2 et 3 août 2014 : même en période de vacances, ça court en France !

Des courses pour les amoureux de dénivelé, mais les marathoniens font de la résistance…

Pas beaucoup de courses ce week-end dans l’Hexagone mais tout de même trois trails très populaires, un petit nouveau et un marathon qui va souffler ses 34 bougies ! La sélection de la rédaction.

La course du Canigou 2013
La course du Canigou 2013

Attention, voilà un vieux monsieur du trail français ! Le Championnat du Canigou fête ce dimanche 3 août 2014 son 109ème anniversaire et sa 35ème édition, rien que ça. Ils n’étaient qu’une poignée en 1905 (18 exactement) à s’élancer jusqu’en haut de la montagne du Canigou, lestés d’un sac de 8 kg, poids symbolique qui rendait hommage aux porteurs de glace qui descendaient ensuite leur charge pesant parfois jusqu’à 80 kg. Après une longue pause jusqu’en 1981, la course s’est depuis tenue sans interruption avec un changement de parcours en 2005. Il fait aujourd’hui 34 km pour 2180 mètres de dénivelé positif. C’est désormais plus de 800 coureurs qui viennent s’y tester chaque année. Complet depuis déjà 5 mois, il pourra compter sur les présences de champions comme Michel Lanne, Thierry Breuil, Sylvain Court ou encore Benjamin Petitjean pour animer encore un peu plus s’il le fallait la compétition. Le record de 2009 pourrait même tomber (2h58mn30s) ! Belle initiative cette année : l’association Pompier Raid Aventure va tenter de réussir le circuit avec 4 enfants handicapés, en relais à bord d’une joëlette et malgré le passage très abrupt de « la Cheminée » qui permet d’accéder au sommet à 2784 mètres d’altitude.

Autre trail de cette sélection, l’EDF Cenis Tour, à Val Cenis Vanoise (Savoie), dimanche 3 août 2014. Déjà très populaire avec ses 600 coureurs au départ l’année dernière, l’événement accueille pour sa cinquième édition un nouveau parcours de 73 km et 4 300 mètres de dénivelé positif (deux points UTMB) en plus de ceux de 17 km, 30 km et 50 km (un point UTMB et possible en relais de trois coureurs). Chaque parcours emmènera les trailers en altitude, avec des franchissements de col de 2 000 à 2 700 m. De quoi en prendre plein les yeux… et les cuisses ! Les inscriptions en ligne sont désormais bouclées mais l’organisation permet encore de prendre un dossard sur place, à la Salle des fêtes de Lanslebourg. Une randonnée pédestre de 17 km est également au programme, sans chrono, simplement pour le plaisir de se balader et d’admirer les très beaux points de vue sur la chaîne des Alpes.

Nouveau venu dans le calendrier trail, le Vars Mountain Trail (Hautes-Alpes) fêtera lui ce week-end sa toute première édition. Au programme de cette nouvelle épreuve, les coureurs auront le choix entre la boucle de Peynier, un parcours de 23 km (1 300 D+) réservant de belles vues sur la vallée de Vars, ou le Tour des Crêtes, long de 42 km (3 000 D+) qui fera passer les coureurs entre crêtes, vallons et forêts, avec des passages à 2 800 mètres d’altitude. Quelques coureurs expérimentés ont déjà répondu à l’appel de cette nouvelle course : Sébastien Nain (10ème du Marathon des Sables en 2010), Lisel Merello (vice-championne du monde de course de montagne en 2010), Nicolas Lebrun (35 victoires sur le circuit international de triathlon Xterra depuis 2001) ou encore Jérémy Pouge (vainqueur du Red Bull Element avec Killian Jornet en 2012). Plus de 200 coureurs se sont engagés pour le moment et les inscriptions seront possibles jusqu’à la veille du départ.

Beaucoup moins difficile mais également très populaire depuis sa première édition en 1988, la course des Deux-Ponts à Nedde (87) revient pour une 26ème ce samedi 2 août 2014. Elle se compose de deux parcours natures, le premier de 19,2 km et le second de 9,6 km en moyenne montagne (60% de chemins larges et 40% de route). La première partie est commune aux deux et les coureurs devront bien s’accrocher au départ : pente raide à 10% sur un kilomètre pour bien s’échauffer ! Si ces chiffres vous font envie, sachez que vous avez encore jusqu’à ce soir minuit pour vous inscrire en ligne. Après leurs nombreux efforts, les concurrents pourront récupérer autour du traditionnel repas champêtre (viande limousine et frites à volonté !) le soir dans le parc communal de la ville.

Enfin, parce que la montagne n’a pas le monopole des courses, la commune de Saint-André des Eaux donne rendez-vous aux coureurs pour son marathon le dimanche 3 août 2014. Là encore, il s’agit d’une course bien ancrée dans le paysage des courses françaises car elle en est désormais à sa 34ème édition. C’est l’un des plus vieux marathons après ceux de Paris et d’Albi et le seul qui existe au mois d’août, à chaque fois le premier dimanche du mois. Après les « seulement » 24 arrivants de 1981, ce sont désormais près de 150 qui en terminent chaque année dans ce petit coin de Bretagne. L’un d’eux, Michel Mounier, a même terminé toutes les éditions ! Le parcours se compose de deux boucles très ‘’champêtres’’, l’une de 22 km et l’autre de 19 km. Deux autres courses ont fini par voir le jour pour que chaque profil de coureur puisse s’y retrouver : un 5 km et un semi-marathon. Bon week-end running à tous !

Réagissez