18 et 19 juillet 2015 : Cap sur les Alpes

Les massifs alpins sont pris d'assaut par les traileurs ce week-end. Découvrez la sélection de la rédaction.

Sky Race des écrins

Ultra Trail World Tour et Skyrunner World Series

Deux semaines après la Western States, qui a vu la victoire de Kilian Jornet, l’Ultra Trail Wolrd Tour revient sur le devant de la scène avec l’Eiger Ultra Trail, les 18 et 19 juillet 2015. 
En plein cœur des Alpes Suisses, et aux pieds du célèbre sommet culminant à 3 970 mètres d’altitude, les meilleurs traileurs mondiaux viennent engranger des points pour le classement général au terme des 101 kilomètres et 6 690 mètres de dénivelé positif qui les attendent, tout comme les 600 coureurs inscrits.
Parmi eux, l’américain Jason Schlarb (4ème de l’UTMB 2014), le tchèque Csaba Nemeth (3 fois vainqueur du Lavaredo Ultra Trail) ou encore l’italien Franco Collé (2ème du 80 km du Marathon du Mont Blanc 2015) chez les hommes. Francesca Canepa tentera de réaliser le triplé chez les femmes après ses victoires en 2013 et 2014. Denise Zimmermann (ALL), troisième du Tor des géants 2014 et sa compatriote Ildiko Wermescher (2ème ici en 2014) seront également au départ.
Les quelques 1 200 autres participants s’élanceront eux sur un 51 km (3 100 m D+) ou un 16 km (960 m D+).

Plus à l’ouest et avec 1 200 coureurs attendus et près de 34 nations représentées, la Dolomites Skyrace confirme cette année encore son statut de rendez-vous majeur du calendrier trail. Il faut dire que la course italienne est le support de la deuxième manche des Skyrunner World Series 2015, avec un kilomètre vertical et un trail de 22 km les 18 et 19 juillet 2015.
Le plateau élite est donc à la hauteur de l’événement, et cette année encore, les meilleurs traileurs ont répondu présents.
Chez les femmes, l’espagnole Laura Orgué Vila défendra son doublé kilomètre vertical/Skyrace acquis en 2014. Elle aura fort à faire face à Emelie Forsberg (SUE), tout juste sacrée championne d’Europe de skyrunning sur l’Ice Trail Tarentaise et qui sera elle aussi au départ du 22 km. On gardera également un œil sur les espagnoles Paula Cabrerizo et Ohiana Kortazar (3ème du marathon du Mont Blanc 2015)Kasie Enman (USA) ou encore les italiennes Stéphanie Jimenez et Giulia Compagnoni. Du coté du plateau masculin, Tom Owens (GBR), l’Australien Blake Hose (3ème de la Transvulcania 2015), ou Thorbjørn Ludvigsen (NOR) seront au départ, tout comme le français Michel Lanne.

Les Alpes à l’honneur

Les Alpes concentreront toutes les attention ce week-end puisque de l’autre coté de la frontière mais toujours dans le même massif, la station de Montgenèvre (05) accueille elle aussi sa Sky Race le samedi 18 juillet 2015. Les trois distances au programme ont attiré 900 coureurs et cette 17ème édition se courra donc à guichets fermés. Les plus endurants se lanceront à l’assaut du parcours de 93 km, agrémenté de ses deux sommets à plus de 3000 mètres d’altitude à franchir que sont le Chaberton et le Thabor. Un parcours qui a séduit entre autres Hervé Giraud-Sauveur qui participe en solo, ainsi que le duo Mika Pasero et Frédéric Desplanches qui s’élancent eux sur le relais. Coté féminin, Juliette Blanchet (2ème de la Maxi Race d’Annecy 2015) fait figure de favorite mais Delphine Roux, habituée du parcours ou Irina Malejonock (2ème de l’Andorra Ultra Trail Vallnord 2015) auront également leur mot à dire pour la victoire.
Pour les autres, deux parcours de 36 km (2 850 m D+) et 13,5 km (850 m D +) sont également au programme pour découvrir la vallée de la Clarée et le Brianconnais depuis les hauteurs.

En Savoie, c’est dans le Lac d’Annecy que les coureurs iront plonger à l’issue de l’Interlac Trail et avec 5 distances au programme, ils devraient être nombreux sur les rives du lac.
Les amateurs de longues distances s’élanceront sur l’Intégrale (80 km et 3 500 m D+) en solo. Un parcours que certains préféreront parcourir en relais à 3, comme la Team Hoka composée de Julien Chorier, Ben Dufus (AUS) et Arnaud Lejeune. Les « marathoniens » affronteront un parcours de 43 km et 750 m D+ (1 km de plus que la mythique distance) alors que les amateurs de descente dévaleront les 20 km de la Descente Express à toutes jambes.
Enfin, pour celles et ceux qui préfèrent utiliser leurs bras, l’Interlac O’ ouvrira les hostilités et proposera 17 ou 5 km de kayak sur le lacs aux amateurs de pagaies, le samedi 18 juillet 2015.

A moins d’une heure de route, le massif du Beaufortain sera lui le théâtre de l’Ultra tour du Beaufortain, 105 km et 6 400 m D+ à couvrir en solo ou en relais de deux coureurs.

Pyrénées, Île Maurice et Tour de France

Si les traileurs envahissent les Alpes, les sommets des Pyrénées recevront également leur visite avec le Marathon de montagne du Pays BasqueAu départ de Bidarray, c’est un parcours bien éloigné d’un marathon classique qui attend les participants puisqu’il comptabilise près de 3 100 mètres de dénivelé positif.

Une difficulté que ne rencontreront pas les coureurs du Marathon de l’Île Maurice, au cœur de l’Océan Indien le dimanche 19 juillet 2015. Le parcours est parfaitement plat et il faudra surtout résister aux eaux bleues des lagons environnants pour ne pas s’y baigner avant la fin de la course !

On termine ce tour d’horizon avec rien de moins que la plus longue course en relais sur route de France, La France en courant. Alors que les meilleurs cyclistes sillonnent les routes du Tour de France en quête du célèbre maillot jaune, d’autres vont s’élancer à pieds pour la 27ème édition de cet événement. Huit équipes de huit coureurs vont tenter de venir à bout des 14 étapes de la course, pour un total de 2 500 kilomètres à parcourir. Départ le 18 juillet des Epesses (85) pour une arrivée prévue le 1er aout à Bernay (27).

Bonne course à toutes et à tous !

Réagissez