18 et 19 avril 2015 : à chacun son épreuve

Les coureurs seront encore une fois nombreux à enfiler leurs chaussures de running ce week-end. Faites votre choix, il y en a pour tous les goûts.

Lyon Urban Trail 2014
  • De la route toutes distances

L’événement du week-end sur route aura lieu sur les routes longeant le lac d’Aix-les-Bains (73). La cité savoyarde accueille en effet les Championnats de France de 10 km. Ils seront près de 3 000 coureurs à se disputer les 16 titres individuels et les 4 titres par équipe à attribuer.
Parmi les favoris, Guylain Schmied, le tenant du titre vétérans remettra son titre en jeu. Mohamed Reziga (3ème en 2014) et Thierry Guibault (4ème en 2014) seront également présents.

Pour les marathoniens, le rendez-vous du week-end aura lieu sur les rives de la Gironde pour le Marathon Bordeaux Métropole, samedi 18 avril. Le départ sera donné à 20h pour ce qui sera donc le premier marathon nocturne en France. Le parcours de la course emmènera les 18 000 inscrits du centre de Bordeaux jusque dans les vignobles de Pessac, avant une arrivée sur la Place de la Bourse et son fameux « miroir d’eau ».

Tout comme à Aix-les-Bains, on courra au bord d’un lac savoyard mais pour un marathon cette fois. Le dimanche 19 avril, le Marathon du Lac d’Annecy emmènera en effet ses 2 500 inscrits entre lac et montagne au gré de magnifiques paysages. Ils seront également 3 500 de plus à prendre le départ du semi-marathon.
Les coureurs de l’ouest de la France se retrouveront eux en Loire Atlantique pour le Marathon de Nantes. Une course appréciée pour son parcours urbain sillonnant, au fil de la Loire, les plus beaux sites de la ville.

Les 9 000 participants des trois courses au programme (marathon, semi-marathon et marathon relais) s’élanceront de la Cathédrale avant de passer par le site des Machines de l’Ile, le Jardin des Plantes, la Place Royale ou encore la Cité des Congrès, aire d’arrivée de toutes les courses.

En région parisienne, l’Humarathon fête cette année ses 30 ans. Pour l’occasion, le trail urbain (20 km) aura lieu dès le samedi 18 avril au soir pour une course en nocturne. Dimanche 19 avril, place au semi-marathon, au 10 km, et à la désormais traditionnelle « course des lapins » et ses 5 kilomètres déguisés.

Enfin, on courra un marathon de l’autre côté de l’Atlantique également avec le Marathon de Boston, qui aura lieu lundi 20 avril 2015. Environ 30 000 coureurs sont attendus dans les rues de la ville et avec sept coureurs au départ détenant des meilleurs temps personnels en moins de 2h05mn30s, la bataille s’annonce rude. Une épreuve où les concurrents doivent se qualifier en réalisant des minima et où, surtout, la meilleure performance de tous les temps sur la distance a été réalisée par Geoffrey Mutai en 2011 avec 2h03mn02s (lire le compte-rendu). Un record qui ne peut être homologué en raison d’un parcours qui ne répond pas aux normes de l’IAAF (parcours trop en descente).

  • Un trail urbain…ou pas

Ils seront près de 8 000 au départ pour la 8ème édition du Lyon Urban Trail. Il y en a pour tous les goûts et niveaux dans la capitale des Gaules avec trois parcours (35 km, 23 km et 13 km). 6 000 marches et 1 500 mètres de dénivelé positif attendent les concurrents du grand parcours qui graviront la célèbre colline de Fourvière pour profiter d’une vue panoramique sur la ville.
Si Sébastien Spehler ne sera pas au départ, lui qui s’était imposé en 2014, on retrouvera parmi les favoris Dimitis Theodorakakos (second en 2014) et Thibault Baronian (4ème en 2014). Romuald De Paepe et Stéphane Ricard (champion du monde 2014 de course en raquettes) pourraient également se mêler à la lutte en tête.
Chez les femmes, la russe Zhana Vokueva défendra sa couronne.

Les traileurs préférant les chemins se retrouveront dans le massif des Baronnies provençales pour le Trail DrômeLes coureurs seront de retour sur les sentiers qui avaient été le théâtre des championnats de France de trail en 2014. 41 km, 22 km et 10 km emmèneront les 1 800 traileurs attendus sur des tracés techniques et parsemés de végétation méditerranéenne typique (champs d’oliviers, de lavande et d’abricotiers; buis, plantes aromatiques…), avec le Mont Ventoux en toile de fond.

  • Des courses fun

Les amateurs de boue, d’obstacles et de déguisements se sont donnés rendez-vous à Bourg sur Gironde (33) le dimanche 19 avril, pour la Frappadingue AQ X’Trem, qui lance la saison 2015 de ces désormais célèbres courses. 12 kilomètres parsemés de 30 obstacles attendent les 5 300 participants à cette course complètement déjantée (voir notre reportage à l’édition 2013 de Sedan).
A Paris, ce sont des coureurs colorés qui envahiront les rues de la capitale. The Color Run a attiré près de 20 000 inscrits pour un parcours de 5 kilomètres non chronométré et sur lequel les participants sont aspergés de poudre colorée à chaque kilomètre.
Enfin à Marseille, les oreilles et les yeux des coureurs seront mis à rude épreuve avec l’ElectroDash, samedi 18 avril. Ici non plus, pas de chronomètre mais une course nocturne (5 km), illuminée par une foule d’éclairages et rythmée par de nombreux DJ’s disséminés le long du parcours.

  • Un triathlon…à la montagne ! 

Direction les Alpes et les dernières pentes enneigées pour le Dynafit X3 Courchevel. De nombreux traileurs sont attendus (lien) et on retrouvera par exemple Maud Gobert, Stéphanie Duc ou Fabien Antolinos au départ de ce triathlon en montagne qui mêle vélo, trail et ski alpinisme. En solo ou en relais à trois avec un spécialiste de chaque discipline, les participants relieront le point le plus bas de la station de Courchevel au Carrey (830m) au point le plus haut à la Saulire (2710m).

  • Un peu de solidarité 

On termine ce tour d’horizon avec une course solidaire, Odyssea Bayonne. Les organisateurs espèrent réunir 3 700 participants et ainsi récolter 28 000 euros dimanche 19 avril 2015 pour soutenir la lutte contre le cancer du sein. Une vague rose déferlera donc sur la ville basque pour 10 km de course ou 5 km de marche, comme ce fut le cas à Vincennes en 2014, et dans 8 autres villes en France en 2015.

Bon week-end de course à toutes et à tous !

Réagissez