16 et 17 mars 2013 : un week-end running au programme alléchant

Les bonnes raisons de suivre l’actualité ce week-end

Que vous couriez ou non, que vous ayez ou non pris un dossard, il y a forcément une bonne raison de suivre l’actualité de la course à pied ce week-end des 16 et 17 mars 2013. En tout cas, la rédaction de lepape-info en a trouvé quinze…

P10401161-e1363186512600


1. Parce que Paris et l’Ile de France ne sont pas incompatibles avec le trail

Quoi ? Du trail à Paris ? Oui, c’est possible et c’est en tout cas le défi relevé par les organisateurs de l’Eco-Trail de Paris depuis cinq ans. Pour cette sixième édition, 10 000 participants sont attendus sur l’ensemble du week-end. Samedi, priorité aux épreuves chronométrées dont le très attendu 80 km, deuxième étape du TTN 2013 (voir le calendrier complet). Chez les femmes, Laurence Klein et Anne Valéro, entre autres, devraient se disputer les honneurs. Quant à la journée du dimanche, elle sera consacrée aux randonnées, marches nordiques (non chronométrées) et à la Twin-Santé (18 km en duo). Plus d’informations sur la présentation complète de l’événement.

2. Parce que traverser trois pays en moins de 24 km, c’est possible !

Partis dimanche matin de Vintimille, en Italie, les participants de la 3èmeRiviera Classic longeront la Mer Méditerranée pour rejoindre Monaco, 23.8 km plus loin, après être passés par Menton et Roquebrune Cap Martin. Au final : des points de vue imprenables, et la satisfaction d’avoir foulé le bitume de trois pays en peu de temps… Dans le même temps, Monaco Run (voir la fiche) propose à d’autres concurrents de boucler un tracé de 10 kilomètres à travers la Principauté.

3. Parce qu’on court pour la bonne cause à Nantes

C’est parti pour le circuit Odyssea 2013. Première étape ce dimanche à Nantes (voir la fiche de l’événement) où les organisateurs attendent 5 000 personnes venues courir – ou marcher – au profit de la lutte contre le cancer du sein. Au programme : 5 km et des courses pour les enfants.

4. Parce que c’est encore l’hiver…

La saison des trails blancs se termine, mais les amateurs ont encore un rendez-vous ce dimanche avec la deuxième édition de la Snow Race à Montgenèvre (05). Comme l’an dernier, deux parcours sont proposés : 16 ou 28 km (voir la fiche).

5. … Mais aussi parce que ça sent le printemps

Oui, l’hiver est bientôt terminé, il suffit de regarder du côté des noms des courses pour en avoir confirmation. A l’image de la Cadurcienne du printemps (voir la fiche) dont la onzième édition se déroulera dimanche à Cahors (46). L’organisation espère réunir 2 200 femmes, coureuses ou marcheuses, pour boucler 6 km et récolter des fonds pour la lutte contre le cancer du sein.

6. Pour la beauté du vignoble bourguignon

On y vient pour l’ambiance, pour les paysages du vignoble, pour les dégustations, pour l’opportunité de traverser des grands crus bourguignons, et bien sûr, aussi, pour courir. Le semi-marathon de la Vente des Vins des Hospices de Nuits St Georges (voir la fiche) se tiendra ce samedi. Et c’est toute la ville qui est en fête pendant le week-end.

7. Pour souffler les 10 bougies du trail du Petit Ballon

Pour sa dixième édition, le Trail du Petit Ballon (voir la fiche) à Rouffach en Alsace espère battre son record de participation. La barre des 2 000 coureurs pourrait être atteinte. Au programme des plus téméraires : 47 km, 2 100 m de dénivelé positif, et un passage au sommet du Petit Ballon (1272 m d’altitude).

8. Parce que l’Ouest de la France passe en mode « semi »

Saint-André-des-Eaux, Sargé-lès-le-Mans, La Rochelle : ces trois villes forment une sorte de triangle dans l’Ouest de la France, reliant trois départements : la Loire Atlantique, la Sarthe et la Charente-Maritime. Et toutes trois accueilleront, ce week-end, des semi-marathoniens puisque le semi-marathon de Brière (voir la fiche), le semi-marathon de la Sarthe (voir la fiche) et le semi-marathon de La Rochelle (voir la fiche) se courront dimanche.

9. Parce que toute la ville de Roanne chausse ses runnings

Tout Roanne Court (voir la fiche dans notre calendrier), ce samedi, dans la Loire (42) sur ce parcours de 10 kilomètres qualificatif pour les championnats de France (qui étaient organisés sur place l’an dernier, voir les résultats). Le Burundais Ezechiel Nizigiyimana devrait tenter de remporter l’épreuve pour la quatrième fois (il s’est déjà imposé en 2009, 2010 et 2011). A noter que  pour cette édition 2013, 1€ par dossard est reversé à l’UNICEF.

10. Parce que le Défi Vellave augmente la distance

Finis les 33 km, place… aux 50 ! Le Défi Vellave (voir la fiche) augmente la distance cette année sur son plus long parcours. Autant dire que l’on retrouvera ce dimanche sur ce format des traileurs initiés… parmi lesquels Antoine Guillon, deuxième de la Diagonale des Fous 2012 (voir  les résultats). Des parcours plus accessibles de 23 et 10 km ont été conservés, histoire que chacun trouve l’épreuve qui correspond à son profil et ses capacités.

11. Parce qu’on se lève aux aurores en Guyane

Dimanche matin, à 6 heures, avouez-le : bon nombre d’entre vous seront encore sous la couette… Mais ce ne sera pas le cas des participants du 23èmemarathon de l’Espace (voir la fiche) en Guyane qui seront, eux, sur la ligne de départ. Le parcours emprunte notamment la route de l’Espace pour sillonner à travers le Centre Spatial Guyanais.

12. Parce que Bob Tahri fait ses débuts sur semi

Ils seront 15 000 coureurs au départ du semi-marathon de New York, ce dimanche (voir la fiche)… et parmi cette foule, on suivra notamment avec attention Bob Tahri. Le Français fera en effet ses débuts sur la distance. Autre petit nouveau sur les 21.1 km : Bernard Lagat. A 38 ans, l’Américain d’origine kényane présente un glorieux palmarès sur demi-fond, avec notamment deux médailles olympiques sur 1 500 m : le bronze à Sydney en 2000 et l’argent à Athènes en 2004.
A surveiller également sur ce semi de New York : le Kényan Wilson Kipsang, médaillé de bronze sur marathon aux derniers Jeux Olympiques de Londres 2012 (voir les résultats) et la Néo-Zélandaise Kim Smith.

13. Parce que les rues de Barcelone seront noires de monde

La 35ème édition du marathon de Barcelone (voir la fiche) devrait réunir 19 000 coureurs ce dimanche. Au départ de la Place d’Espagne, les participants passeront notamment autour du Camp Nou, et près de la Sagrada Familia. L’occasion rêvée d’associer sport et tourisme…

14. Parce que tous les chemins mènent à Rome

« Tous les chemins mènent à Rome », c’est bien connu, et 14 000 runners l’ont démontré en réservant un dossard pour le marathon de la capitale italienne qui se déroulera dimanche. Parmi les inscrits, 6 167 viennent de l’étranger (voir tous les chiffres de l’édition). Autant dire que Rome a de nombreux atouts qui attirent bien au-delà des frontières de l’Italie !

15. Parce que lepape-info sera au cœur des pelotons !

Ce week-end, la rédaction se déplace sur l’Eco-Trail de Paris et Monaco Run. Si vous êtes sur ces événements, souriez… vous serez peut-être photographiés ! Si vous courez ailleurs, faites nous partager vos expériences en proposant le récit de votre course. Et quoi qu’il en soit, passez un bon week-end !

Réagissez