16 et 17 mai 2015 : Il y en a pour tous les goûts !

Ultra trails, 100 km, marathons, courses féminines ou joëlette, tout le monde court ce week-end. Découvrez la sélection de la rédaction.

départ Zegama 2014
  • Les traileurs à l’honneur

L’événement trail de ce week-end aura lieu dans les Pyrénées espagnoles. Le Zegama-Aizkorri Mountain Marathon sera en effet la course support des Championnats d’Europe de Skyrunning 2015.
42,195 km et 5 472 mètres de dénivelé positif attendent les coureurs et les coureuses qui se battront pour le titre le dimanche 17 mai 2015.
En l’absence de Kilian Jornet (vainqueur en 2014) qui a remporté la course cinq années de suite, les pronostics sont ouverts.
Parmi les favoris, il faudra compter avec le français Michel Lanne, l’italien Marco De Gasperi, l’espagnol Manuel Merillas ou encore le britannique Ricky Lightfoot.
Chez les femmes, Emelie Forsberg fait figure de favorite, mais il lui faudra avoir correctement récupéré après sa victoire sur la Transvulcania le week-end dernier. Les coureuses locales Oihana Kortazar, Laia Andreu, Maite Maiora Elizondo ou encore Uxue Fraile feront tout pour lui disputer la victoire.

L’Ultra Trail World Tour reprend lui aussi ses droits et c’est à l’autre bout du globe que ça se passe.
Les meilleurs traileurs du monde ont en effet rendez-vous au pays des koalas pour The North Face® 100 Australia le samedi 16 mai 2015. Et pour la 3ème épreuve Series (coefficient de points de 1,5) de ce calendrier 2015, plusieurs poids lourds de la discipline sont prêts à en découdre. 100 km et 4 100 mètres de dénivelé positif les attendent pour engranger de précieux points dans la course au titre. Parmi les favoris, les coureurs français seront sans doute nombreux à se battre pour la victoire. François D’Haene, champion en titre, sera au départ, tout juste rentré de sa reconnaissance de la Western States qui constituera sa prochaine grosse échéance. Il sera accompagné d’Antoine Guillon, 3ème de la Transgrancanaria 2015 et leader du classement général, Julien Chorier (voir son portrait), Christophe le Saux (7ème du Marathon des Sables 2015) ou encore Cyril Cointre, 4ème de la Vibram Hong Kong 100 en début d’année. Les Néo-zélandais Scott Hawker et Vajin Armstrong font également le déplacement tout comme l’américain Brendan Davies (5ème de l’Ultra Trail World Tour en 2014).
La bataille s’annonce donc intense sur les pistes australiennes.

En France, dans le Finistère, le trail marin Roscoff to Roscoff fête sa 6ème édition avec de nouveaux parcours. Le 33 km laisse en effet la place à un 25 km et un 10 km couru simultanément. Après le traditionnel tour du port et de la colline de Sainte-Barbe, seuls les coureurs du 25 km suivront le littoral, de la pointe de Perharidy à l’île de Sieck, dont ils effectueront le tour avant de revenir sur Roscoff, où l’arrivée sera jugée.
Les plus jeunes auront eux aussi leur boucle de 3 kilomètres. 

Plus au sud, les traileurs seront nombreux sur les sentiers des montagnes de l’Hérault où se déroule le Festa Trail Pic Saint Loup les 16 et 17 mai 2015C’est une véritable avalanche de courses qui les attend avec pas moins de 10 épreuves au programme. Les plus aguerris s’élanceront pour un ultra de 120 km sur lequel on retrouvera Rachid El Morabity, récent vainqueur du marathon des Sables 2015. Deux parcours de 73 km et 42 km (solo ou en relais) raviront les amateurs de distances un peu plus courtes tandis que les débutants prendront le départ d’un 18 km nocturne le samedi ou de sa version de jour le dimanche. Pour n’oublier vraiment personne, les femmes auront leur 12 km féminin, tout comme les coureurs handisport qui devront parcourir la même distance. Les enfants ouvriront le bal dès le samedi matin avec des parcours de 1 à 3 km pour découvrir la course à pied.

 

  • Les routiers ne sont pas en reste

En France, les « cent bornards » ont rendez-vous pour les 100 km de Vendée, course support des Championnats de France 2015 ce samedi 16 mai.
Du côté de l’élite on notera la présence de Laurence Klein, championne d’Europe de la spécialité en 2007 qui revient sur la distance après quelques années de trail, mais aussi de Gwenaelle Guillou (meilleur temps en 8h18mn02s), Christine Denis-Billet (8h37mn35s), Caroline Dubois ou encore Olivia Hartweg qui s’élancera pour la première fois sur cette distance.
Chez les hommes, Cyrille Lequet (2ème des championnats de France en 2014) et Christophe Bethune, 3ème, seront de nouveau au départ, tout comme Jérôme BellancaMickaël Jeanne ou Jérémy Pignard, eux aussi prétendants à la victoire. Fabien Chartoire, plus habitué aux chemins de trail (3ème place sur le 80 km de l’Eco trail 2015) prendra lui son premier départ sur cette distance.

La ville de Lille sera le point de départ de La Route du Louvre le dimanche 17 mai. Pour cette 10ème édition, 15 000 coureurs sont attendus. Ils seront environ 6 000 à s’élancer sur les 42,195 km du marathon reliant Lille à Lens et sur le 10 km au départ de Lens. Ajoutez à cela près de 9 000 randonneurs qui découvriront quant à eux la région à travers 11 parcours, et vous obtenez l’un des plus gros événements de course à pied du Nord de la France.

A Strasbourg, l’ambiance sera festive dimanche 17 mai pour la 36 ème édition des Courses de Strasbourg Europe. En 2014, ils avaient été plus de 13 000 à fouler les rues de la capitale européenne pour profiter des nombreuses épreuves au programme. 5 km, 10 km, semi-marathon, marche nordique et aquathlon (nage + course à pied), il y en aura pour tous les goûts !

Du côté de la Gironde, elles seront environ 700 coureuses à s’élancer sur les rives du Bassin d’Arcachon (33) pour la 6ème édition de L’Arcachonnaise. 4 ou 8 km les attendent, en marchant (sans chrono) ou en courant, pour cette première étape du Run Féminin Tour. Leurs enfants sont les bienvenus puisqu’une course leur est dédiée, l’Arcachonnaise des Pitchouns, tout comme les hommes qui devront néanmoins enfiler leur plus beau déguisement de femme et ne seront pas chronométrés.

On termine ce tour d’horizon des courses du week-end avec un championnat bien particulier puisqu’il s’agit du Championnat du monde de joëlette, à Fouras (17). Derrière ce nom se cache depuis 2007, une initiative des Rotary Clubs de Marennes-Oléron, de Rochefort et de l’Inner Wheel de Rochefort afin de promouvoir cette discipline et soutenir les associations qui œuvrent dans le domaine du handicap. Face à Fort Boyard, ils seront environ 70 équipages à s’élancer pour 11 km le samedi 16 mai. Il ne fait aucun doute que les sourires à l’arrivée seront nombreux, aussi bien pour les 4 coureurs valides que pour les personnes handicapées assises dans ces drôles de fauteuils à une seule roue.

Bon week-end et bonnes courses à toutes et à tous !

Réagissez