15 et 16 novembre 2014 : encore un peu de route avant l’hiver

La fin de l'année approche à grands pas mais il reste encore quelques belles courses pour atteindre vos objectifs 2014. Nous vous avons préparé une petite sélection 100% bitume pour ce week-end !

Semi-marathon Boulogne-Billancourt 2010

Des semis en France

Peut être est-ce dû au froid qui sévit souvent à cette période de l’année, poussant les coureurs à terminer le plus rapidement possible les 21,1 km du Semi-marathon de Boulogne BillancourtLe parcours très plat (63 mètres de dénivelé positif) et roulant y est sans doute pour beaucoup également. Toujours est il que la fin de l’année est synonyme sur les quais de Seine de très bons chronos.
L’édition 2014 qui aura lieu ce dimanche 16 novembre ne devrait pas déroger à la règle après une course 2013 de tous les records : de participation avec 7 065 coureurs et coureuses au départ et de l’épreuve avec la victoire du Kényan Franklin Chepkowny en 1h00mn11s.
Cette année, un record a d’ores et déjà été battu puisque 8 000 coureurs seront au départ sur le parvis de l’Hotel de Ville. Du coté des femmes, on aura un œil attentif sur la française Laurane Picoche.
Chez les hommes, il faudra franchir la ligne d’arrivée avant 11 heures, pour décrocher un nouveau record de l’épreuve !

On court également en Bourgogne, certes un peu moins vite, mais la qualité du « verre post course » ravira les amateurs de grands crus ! Le départ du Semi-Marathon de la Vente des Vins de Beaune sera en effet donné à 14h samedi 15 novembre à deux pas des Hospices de Beaune, célèbres pour leurs ventes aux enchères de vins. Au programme, 21,1 km au cœur de vignobles aux noms évocateurs, Pommard, Meursault ou encore Volnay, qui parsèment ce parcours vallonné (250m de dénivelé positif). Les 4 500 dossards de cette 29ème édition ont trouvé preneurs et il y en aura pour tout le monde puisqu’une course de 10,4 km (Les Foulées Beaunoises) ainsi que plusieurs formats jeunes sont également au programme. Un week-end de running au cœur des vignes en perspective !

Des marathons à l’étranger

Si vous voulez vous frotter à la distance reine du marathon, il faudra prendre l’avion direction la Turquie ou l’Italie !
Et plus précisément la région du Piémont, aux pieds des Alpes Italiennes, pour le Marathon de Turin. La quatrième plus grande ville d’Italie sera le théâtre de la 28ème édition de cette épreuve, dimanche 16 novembre. L’occasion de découvrir les nombreux monuments baroques de la cité qui fut capitale du royaume d’Italie au 19ème siècle. La ligne d’arrivée se situe d’ailleurs sur la Place San Carlo et sa fameuse statue équestre d’Emmanuel Philibert, duc de Savoie. Avec un semi-marathon, une course de 7,5 km et des épreuves pour enfants, il y en aura pour tous les goûts !

Si vous préférez la chaleur des rives du Bosphore, direction le Marathon d’Istanbul, qui se court lui aussi ce dimanche. Une course unique puisqu’elle offre la possibilité aux coureurs de fouler deux continents lors de la même épreuve ! Le départ est en effet donné du côté asiatique de la plus grande ville turque, avant de traverser les 1 560 mètres du Pont du Bosphore pour rejoindre la rive européenne et la célèbre Basilique Saint Sophie. Les monuments qui jalonnent les 42,195 km sont innombrables et c’est un véritable parcours touristique que les coureurs pourront vivre, s’ils ne sont pas trop concentrés sur leurs foulées !

Dans tous les cas et quel que soit votre programme du week-end, couvrez-vous et bonnes courses à tous !

Réagissez