15 et 16 février 2014 : 10 bonnes raisons de suivre ce week-end running

Si vous hésitez encore à suivre ce week-end running des 15 et 16 février 2014, la rédaction de lepape-info a trouvé les arguments pour vous convaincre.

Gruissan Phoebus Trail 2013

Pour la nouveauté

Un ultra trail dans la région de l’Ennedi, au Tchad, ça n’avait encore jamais été fait. C’est ce que vont vivre une vingtaine de coureurs engagés sur le Treg, qui débute ce jeudi (on vous l’accorde, c’est un peu avant le week-end, mais tout de même…). 170 kilomètres les attendent, en autosuffisance et non-stop, dans un décor qui promet d’être grandiose. A suivre notamment : Sylvain Bazin, Jean-Marc Delorme ou encore Christian Ginter, 26 fois finisher du Marathon des Sables.

Parce qu’on a un anniversaire à fêter

Un feu d’artifice le samedi soir, une nouvelle épreuve entièrement féminine (8 km) : les organisateurs du Gruissan Phoebus Trail ont voulu marquer le coup pour la dixième édition de l’événement. Mais la course phare reste le 50 km, dimanche, où se retrouveront de grands cadors de la discipline pour une des premières épreuves de l’année (voir plus d’informations). Et cette année encore, l’épreuve compte pour le Trail Tour National.

Parce qu’on va se déguiser

C’est le début du carnaval de Nice, ce week-end et depuis l’an dernier, c’est aussi l’occasion de courir pour fêter l’ouverture de cet événement qui réunira des milliers de spectateurs durant quinze jours. C’est donc la deuxième édition du Rock ’n’ Roll Nice 10 Miles du Carnaval, ce dimanche. Au programme : à peine plus de 16 kilomètres sur la célèbre Promenade des Anglais, avec arrivée sur la  non moins renommée Place Massena. Le tout en musique et déguisé. Histoire, comme le conseillent les organisateurs, de ne pas se faire remarquer !

Parce que la montagne, ça vous gagne

Plus de 700 participants ont réservé un dossard pour l’une des deux courses du Snow Trail Ubaye, qui se déroulera dimanche dans les Alpes du Sud. Entre le 22 km (D+ 1 010m) et le 9 km (D+ 250m), voilà un bon bol d’air frais assuré, sur des parcours enneigés comme les aiment les amoureux de la montagne.

Pour déguster un vin chaud à l’arrivée

Vin chaud offert à l’arrivée : on sait récompenser les participants, sur les Foulées San Priotes qui fêteront leur 19ème édition dimanche dans le Rhône. Un semi, un 10 km, ou un parcours encore plus accessible de 5.8 km : à chacun son rythme, chacun son profil. Et c’est l’un des ingrédients du succès de l’événement.

Pour aider les enfants malades

Courir un semi-marathon, c’est bien, mais le courir pour la bonne cause, c’est encore mieux. C’est peut-être l’une des réflexions de ceux et celles qui s’élanceront dimanche sur les 21.1 kilomètres du semi-marathon des Lions, à Bullion. Un rendez-vous bien connu dans les Yvelines qui permet chaque année de verser des milliers d’euros à l’Hôpital de Pédiatrie et de Rééducation de la ville, et donc de venir en aide aux enfants malades.

Parce que les chronos devraient trembler

Le week-end devrait commencer à toute allure, dès vendredi, sur le RAK Half Marathon, aux Emirats Arabes Unis. L’an dernier (voir les résultats 2013), les trois premiers hommes avaient bouclé ce semi en moins de 59 minutes (dont le vainqueur Geoffrey Kipsang en 58mn54s) et les quatre premières femmes en moins d’1h07. Pour cette édition 2014, sur la liste des engagés figurent notamment onze hommes qui ont déjà cassé la barre de l’heure, dont les Kényans Bernard Koech et Stanley Biwott. Ils retrouveront également leur compatriote Denis Kimetto, vainqueur du marathon de Chicago 2013 en 2h03mn45s. Chez les féminines, on suivra particulièrement les Kényanes Priscah et Rita Jeptoo.

Parce que c’est la dernière ligne droite

Dernière ligne droite puisqu’il ne reste plus que deux semaines avant la grande explication pour les spécialistes du cross-country. Les championnats de France 2014 de la spécialité se dérouleront en effet le 2 mars au Pontet (84). En attendant, ce week-end, ce sont les dernières demi-finales interrégionales. Ce sera donc le cas pour les athlètes engagés sur les zones Nord, Nord Est, Centre Est et Ile de France.

Pour des images de marée humaine

Le semi-marathon de Barcelone devrait offrir de belles images, ce dimanche, avec plus de 14 000 personnes inscrites pour ces 21.1 kilomètres. Une sorte de belle mise en bouche, un mois jour pour jour avant le marathon dans la même ville catalane. A noter que sur ce semi, on attend la participation de la Kényane Florence Kiplagat.

Parce qu’à deux, c’est mieux

Difficile d’y échapper en cette mi-février : c’est la Saint-Valentin, vendredi, alors évidemment nombreux sont les organisateurs qui mettent les amoureux à l’honneur ce week-end. Trail de la Saint-Valentin, Course de la Saint Valentin, Corrida de la Saint-Valentin… bref, des allusions en veux-tu, en voilà, avec, souvent, la possibilité de courir en couple ! 

Réagissez