13 et 14 juin 2015 : à chacun son objectif

Courir pour une bonne cause, finir un marathon, venir à bout d'un trail ou battre un record d'épreuve, les objectifs sont bien différents pour les coureurs ce week-end.

Odyssea 2014
  • Courir pour une bonne cause

Vêtus de leur traditionnel tee-shirt rose, ils sont 5 000 à être attendus à Dijon le samedi 13 juin 2015 pour Odyssea Dijon. Pour cette 4ème étape d’un circuit 2015 comprenant 9 dates, le but reste inchangé : récolter un maximum de fonds pour financer la lutte contre le cancer du sein. Un parcours de 5 km (marche ou course) et un parcours de 10 km (course) ont permis l’an dernier de récolter près de 30 000 euros. Les enfants peuvent eux aussi participer (course de 1 km) et les hommes sont également les bienvenus, à condition d’être habillés en rose bien sûr !
Sur les rives de la Méditerranée, La Marseillaise des femmes propose 2 jours de sport solidaire aux femmes. Le samedi 13 juin 2015, des cours de zumba, gym suédoise et yoga rythmeront la journée, avant de laisser place à une course de 5,4 km le dimanche 14 juin. Chaque coureuse soutiendra ici aussi la recherche sur le cancer du sein, puisque pour chaque dossard acheté, la Marseillaise des Femmes reverse un euro à la Fondation pour la Recherche Médicale.

  • Chasser le record de l’épreuve

A proximité des côtes bretonnes, on courra après le chrono sur 10 km à la Corrida Internationale de Langeux. Comme à chaque édition de cette course créée en 1991, le plateau élite est fourni. On retrouvera chez les Français au départ Hassan Chadhi (champion de France de 10 km et de cross en 2015) et Abdellatif Meftah, premier Européen au marathon de Paris et qualifié pour les championnats du Monde à Pékin en août. Ils auront fort à faire pour contrer l’armada africaine menée par le Kényan James Kiptum Barmasai (record personnel à 27mn17s) et l’Ethiopien Ketema Behailu (record personnel à 27mn35s). On gardera également un œil sur Alfred Cherop, cinquième en 2014 sur cette épreuve et le Marocain Aziz Lahbabi, auteur d’un 27mn45s sur la distance en 2015.
Du côté des féminines, le record de Christelle Daunay de 2012 (31mn48s) pourrait bien être battu avec la venue de la Marocaine Malika Asahssah qui détient la meilleure performance mondiale en 2015 avec un chrono de 31mn réalisé à Laredo (Espagne). L’Éthiopienne Bekelech Dada Bedada, deuxième en 2014 (31mn58s) lui disputera sans doute la victoire, tout comme Sophie Duarte qui avait parcouru la distance en 31mn53s en 2014 à Nice et Karine Pasquier, troisième des championnats de France de cross long en 2015.
A Paris, ils seront plus de 15 000 à s’élancer sur la même distance  pour les 10 km de l’Equipe. Après un départ depuis Châtelet les Halles, les coureurs parcourront le centre de la capitale, passant par les places de la Bastille et de Nation, avant une arrivée place de la République. Des orchestres jalonnent le parcours et les spectateurs sont généralement présents en nombre pour cette classique.

  • Terminer un marathon

Retour sur la côte ouest pour les Courants de la Liberté qui se déroulent à Caen du 12 au 14 juin 2015. C’est un véritable festival de la course à pied qui est proposé aux 33 000 coureurs attendus sur les 5 épreuves au programme (une rando roller est également organisée).
3 000 écoliers ouvriront le bal dès le vendredi 12 juin pour les Foulées de la Liberté, pour une course de 4 km au profit de l’Unicef. Les femmes prendront le relais le samedi 13 juin pour le rendez-vous majeur de cet événement, la Rochambelle, qui verra près de 20 000 d’entre elles marcher ou courir pour soutenir la recherche contre le cancer du sein. Dimanche 14 juin, place aux 10 km de la liberté avant le départ du semi-marathon Pegasus et du Marathon de la Liberté qui clôturera ces trois jours de sport dans la cité normande.
Des marathoniens que l’on retrouvera également à l’assaut des 42,195 km du Marathon du Lac du Der ou du Marathon des Isles en val d’Allier qui fête cette année son 30ème anniversaire.

  • Affronter du dénivelé

Les coureurs friands de nature, prendront la direction du Vercors ou des sentiers auvergnats le samedi 13 juin 2015.
A la Chapelle en Vercors (26), les Drayes du Vercors font peau neuve pour cette édition 2015. Trois parcours attendent les traileurs et avec 55 km (3 000 m D+) en solo ou en relais, 25 km ou 10 km, il y en a pour tous les niveaux.
Le principe sera le même pour le Grand Trail du Saint Jacques avec 4 parcours très fortement remaniés et une randonnée (24 km) au programme dans les gorges de l’Allier. Les plus gourmands s’élanceront sur un 70 km (2 500 D+) tandis que les autres prendront le départ du 48 km, du 32 km ou du 15 km pour les traileurs débutants.
On notera la présence au départ du grand parcours d’Anne Valéro, 3ème du Gruissan Phoebus Trail cette année.

  • Franchir des obstacles

Enfin, et comme sur de très nombreux week-ends, une course à obstacles s’est glissée dans notre calendrier. La Frappadingue Nord X’trem prendra possession de la citadelle de Le Quesnoy à proximité de Valenciennes ce dimanche 14 juin 2015. 12 km de course parsemés d’une trentaine d’obstacles attendent les participants à cette course déjantée où le déguisement est quasiment obligatoire (voir teaser 2015).

Quel que soit votre programme, enfilez vos runnings et bonne course à toutes et à tous !

Réagissez