11 et 12 avril 2015 : Menu gargantuesque pour les coureurs

Les 11 et 12 avril 2015 offrent un programme très chargé aux coureurs du monde entier ! Découvrez la recette de la rédaction pour un week-end running alléchant.

Départ marathon de Paris 2014
  • Commencez avec un bol de marathons

L’épreuve incontournable c’est, bien sûr, le Schneider Electric Marathon de Paris et ses 50 000 coureurs et coureuses au départ le dimanche 12 avril 2015, qui en font la plus grosse épreuve de course à pied en France et la deuxième au monde derrière le Marathon de New-York.
Une course qui commence dès aujourd’hui avec le Salon du Running, qui se tient Porte de Versailles, pour 3 jours d’expositions, de conférences et de présentation de produits. Sans oublier, la remise des dossards pour tous les concurrents les jeudi 9 avril de 15h00 à 20h00, vendredi 10 avril de 10h00 à 20h00 et samedi 11 avril de 9h00 à 20h00. Malgré la multitude d’animations et de stands à visiter, ne traînez pas trop dans les allées du salon, vos jambes vous en remercieront le jour de la course. Pensez également à vérifier votre check-list de coureur afin d’éviter les mauvaises surprises.
Dimanche 12 avril 2015, les plus rapides seront dans les sas élites pour un départ à 8h45. Des départs qui s’échelonneront jusqu’à 10h05 afin de garder une certaine fluidité face à cette masse impressionnante de coureurs qui dévaleront les Champs Elysées.
Les coureurs élites seront au rendez-vous, lancés à la poursuite du record de l’épreuve établi en 2014 par Kenenisa Bekele en 2h05mn02s. Le plateau est fourni et avec des conditions météos qui s’annoncent optimales, cette 38ème édition devrait être rapide.
Verdict dimanche, sous l’arche d’arrivée Avenue Foch vers 10h50.

Mais on courra aussi les 42,195 km au Marathon de Cheverny où environ 2 000 coureurs seront au départ d’un beau parcours qui traverse à plusieurs reprises le parc du château. Avec la possibilité de faire la course en duo et la balade dominicale également proposée, chacun pourra découvrir ce monument historique et ses alentours à son rythme.

En Midi-Pyrénées, c’est au départ du Marathon de Montauban que les routiers ont rendez-vous. Sur un parcours entièrement intra-muros et roulant, ils seront près de 4 000 à venir chercher une performance sur la distance reine de la course sur route mais aussi sur le semi et le 10 km également au programme.

A l’étranger, les marathoniens seront également de sortie.
Le Marathon de Rotterdam (Pays-Bas) devrait être le théâtre d’une belle bagarre. On retrouvera en au départ le kenyan Bernard Koech, second l’an dernier en 2h05mn00s. Ses compatriotes Eliud Kiptanui (meilleur temps de 2h05mn39s), Mark Kiptoo (2h06mn16s à Francfort en 2013), et l’éthiopien Megersa Bacha (2h06mn56s à Paris en 2013) seront également de sérieux prétendants à la victoire.
En Autriche, un record a déjà été battu sur le Marathon de Vienne où 9 000 coureurs sont annoncés au départ. Ils seront en tout 42 000 à fouler le bitume de la capitale autrichienne avec un semi-marathon, un 10 km et des courses familiales également au programme.

  • Ajoutez une poignée de trail 

Les traileurs de l’Ultra Trail World Tour ont rendez-vous en plein cœur de l’Atlantique Nord, à 900 km des côtes portugaises et 600 km des côtes marocaines sur l’ile de Madère, pour le Madeira Island Ultra Trail. Deux ultras sont au programme avec un 115 km (6 800 m D+) et un 80 km (4 000 m D+). Les amateurs de distances plus courtes s’aligneront sur le 40 km ou le 17 km. Cette épreuve fait son apparition au calendrier cette année (Future), et n’a donc pas encore attiré les meilleurs traileurs du circuit. On notera tout de même que le français Thomas Lorblanchet sera au départ du 115 km.

En France, c’est le Trail Tour National qui reprend ses droits avec Tulle Brive NatureLe 42 km reliant Tulle à Brive marque en effet la 4ème étape du TTN 2015 version longue et quelques pointures seront au rendez-vous.
Parmi les favoris, Emmanuel David (2ème TTN Long en 2014), Yoann Stuck (second de l’Eco Trail de Paris le 21 mars dernier), Jeremy Pignard (Médaillé de bronze par équipe au championnat du monde militaire de cross 2014) et Martin Reyt (2ème du Trail Hivernal du Sancy 2015) seront présents. Badia El Hariri, auréolé de sa victoire sur le 80 km de l’Eco Trail de Paris 2015 et Anne Valéro (3ème au Gruissan Phoebus Trail 2015), se disputeront sans doute la victoire chez les féminines.

Les traileurs Bretons seront certainement sur le Trail de l’Aber Wrac’h. Un parcours très varié où les passages insolites seront nombreux avec des cordes, des escalades rocheuses ou encore des traversées de rivières. 52 km et 1 200 mètres de dénivelé positif attendent les plus gourmands, alors que les autres pourront s’aligner sur un 43 km en duo (passage de relais au 23ème kilomètre) ou un trail découverte de 16 km.

Enfin, petit détour par les vignes et le Beaujolais villages TrailLa célèbre région viticole accueille près de 1 300 traileurs sur ses chemins pour 4 parcours en pleine nature. Pour cette édition 2015, un ultra fait son apparition (112 km et 4 700 m D+ ).

  • Terminez avec un soupçon de 24 h

On termine la présentation de cette avalanche de courses avec les Championnats du Monde de 24h qui auront lieu les 11 et 12 avril à Turin en Italie.
Chez les français, les frères Dilmi seront bien sûr au rendez-vous. Christian Dilmi et Ludovic Dilmi (médaillé de bronze en 2012) seront accompagnés de Thierry Douriez (3éme aux championnats de France 2013), Lionel Ozanne (champion de France 2013), Stéphane Ruel et Alain David.
Chez les femmes,on retrouvera Pascale Bouly (championne d’Europe par équipe 2013), Sandrine Gard (championne de France 2014), Cécile Nissen (vice championne d’Europe 2013), Sylvie Peuch (championne du monde par équipe 2010), Christine Tamnga (championne de France 2012 et en 2013) et Anne-Marie Vernet (championne du monde 2008 et championne d’Europe 2013).

Réagissez