100 km Hong Kong Oxfam Trailwalker, du 16 au 18 novembre 2012

Victoire et record pour le team Salomon France

Julien Chorier, François D'Haene, Michel Lanne et Andy Symonds, s'imposent et s'octroient le nouveau record de l'épreuve. Réactions à chaud

Michel Lanne, François D'Haene, Julien Chorier et Andy Symonds
Michel Lanne, François D'Haene, Julien Chorier et Andy Symonds

L’équipe Salomon France composée de Julien Chorier, François D’Haene, Michel Lanne et Andy Symonds, a remporté à Hong Kong la 31ème édition de l’Hong Kong Oxfam Trailwalker et établi un nouveau record sur l’épreuve en 11 h 12 mn 43 s. Le précédent était de 11 h 59 mn, datait de 2011 et appartenait à des militaires Chinois. Les teams Salomon Bonaqua Racing et The North Face complètent le podium.

Chez les féminines grosse performance également de Claire Price, Kami Semick, Jeanette Holmes Thomson et Janet Ng, team Blister Sisters, qui font partie de l’élite internationale sur les courses très longues distances. Elles ajoutent à leur victoire, une 9ème place au scratch et abaissent d’un peu plus de 2 heures le record dames par équipe. En mixtes les Convoy Cosmoboys team 3 prennent la première place et la 7ème au général mais n’améliorent pas le record.

Parti de Pak Tam Chung à l’Est de la péninsule de Hong Kong cet ultra trail s’est terminé à Yuen Long. Entre temps les trailers ont parcouru 100 km sur un tracé en dent de scie situé entre 0 et 958 mètres d’altitude et jalonné de parcs naturels qui rivalisent de diversité et beauté. Près de 1200 équipes étaient inscrites

Peu après le départ, l’équipe Salomon Bonaqua a pris les commandes, suivie par les Népalais de Columbia power fighters. Le team Salomon France a temporisé avec un écart qui n’a pas dépassé les 2 mn. Vers le 30ème km il a fait la jonction avec les deux autres équipes et autour du 60ème km, il a réussi à prendre définitivement la tête suite à une attaque programmée dans la dernière montée qui comportait 900 mètres de dénivelé.

Les réactions

Julien Chorier

J’ai ressenti en arrivant un énorme soulagement après une course difficile pour moi. Assez vite après le départ, j’ai été embêté par une contracture au mollet. Les difficultés étaient nombreuses et dues principalement aux nombreuses sections avec des escaliers ou sur la route. Les montées n’étaient jamais très longues, mais leur enchaînement sur des marches très usant. L’équipe a très bien fonctionné et s’est toujours ajustée au niveau de celui le plus en difficulté, souvent aidé par ceux qui allaient mieux. On a passé un très bon moment tous les quatre. Sans le principe de course en équipe, avec ma contracture je ne pense pas que j’aurais pu voir la ligne d’arrivée et surement pas en première place. Les Chinois semblent aimer ce type d’épreuve et étaient assez nombreux à nous encourager sur le parcours. Parcourir de jolis chemins dans la forêt ou sur des crêtes en pleine nature en ayant pour paysage en dessous d’immenses gratte ciel est assez extraordinaire.

François D’Haene

Très content de ce résultat et du record en prime. J’étais un peu dans l’incertitude avec mes douleurs aux genoux et je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Finalement j’ai eu de très bonnes sensations et suis pleinement satisfait de cette course d’équipe. Il a fallu gérer les coups de moins bien des équipiers sans pour autant laisser filer la course. L’équipe a très bien fonctionné et toujours dans la bonne humeur et l’humour. Nous avons su nous entendre pour tirer profit des points forts de l’équipe. Les plus en forme ont soutenu ceux qui étaient dans un passage à vide et qui ont su s’accrocher au courage. Il y a vraiment eu une belle entraide. Les Hongkongais ont témoigné un bel engouement pour cet évènement et nous ont supporté tout au long du parcours. Il n’est pas évident de pratiquer le trail en ville mais ici elle a la particularité d’être très dense et du coup proche de la nature et de ses sentiers sur les collines environnantes. Le trail en Chine semble se développer très fortement comme le montre la forte participation à la course.

Michel Lanne

La course a été très disputée du début à la fin. À l’arrivée, c’est une incroyable décharge d’émotion qui se libère et une énorme satisfaction collective. Une victoire quand elle est partagée a encore plus de valeur. L’équipe a fonctionné à merveille. Nous sommes une bande de copains très soudée et cette semaine à Hong Kong avec notre team manager Jean-Michel Faure-Vincent a réellement renforcé nos liens. Nous étions très motivés et avions à cœur de réaliser une belle course, même si nous étions conscients que la victoire serait difficile à aller chercher, après une longue saison et une fatigue bien présente. À partir de la mi-course, Julien et moi avons rencontré des moments difficiles, mais Andy et François ont su nous remotiver et nous aider pour nous mener à la victoire. C’est véritablement grâce à eux deux que nous avons remporté cette course. Ce sont des coureurs d’exception, mais aussi des hommes extraordinaires. Ce qui est frappant ici, c’est la démarcation nette et franche de la ville et de ses gratte-ciel avec la forêt juste à côté. On passe de l’univers aseptisé et ultra civilisé de la ville à celui de la forêt dense et intacte en deux pas! C’est hallucinant! La venue d’une équipe française à l’autre bout du monde a attiré beaucoup de curiosité. Cette course est vraiment populaire et le public très présent tout au long du parcours. Nous avons retrouvé les mêmes valeurs de partage, de convivialité autour de l’effort, que nous connaissons actuellement en France. Il n’y a pas de frontière au trail running.

Andy Symonds

Après une très longue journée sur les pieds, nous étions tous plus que contents d’arriver sur la ligne d’arrivée. On y rêvait depuis bien quelques kilomètres ! Et bien sûr, super heureux et aussi soulagés d’avoir remporté cette course, une chose qui n’était vraiment pas facile, ni évidente et dont on n’a été jamais sûr jusqu’au bout. Nous nous connaissions assez bien avant de venir à Hong Kong, mais maintenant, c’est sûr, on se connait beaucoup mieux ! Nous avons vraiment fonctionné comme une équipe, les plus frais aidant ceux qui étaient plus en difficulté. On parlait beaucoup au début, mais beaucoup moins à la fin. Seul moment de frayeur notre rencontre avec un serpent sur le sentier qui longeait le lac à six kilomètres de l’arrivée. Heureusement on n’a pas su que c’était un cobra en passant à 50 cm de sa tête ! Les Chinois nous l’ont sagement dit plus tard.

Jean-Michel Faure Vincent, team manager Salomon France

C’était pour nous un première dans ce style de format et depuis la Traversée entre Chamonix et Briançon, le team n’avait pas évolué en course de cette manière. C’est un grand joie, car les garçons en plus d’être solides physiquement et moralement, ont fait preuve d’ une énorme altruisme pour être chacun un moteur de la victoire. Dans mon assistance technique et les ravitaillements j ai eu la chance d’être secondé par un coureur local. Une aide précieuse pour se faire comprendre de tous. Avec ce team la gestion est facile avec une confiance et complicité totales entre staff et trailers. Cette compétition a clos une saison fabuleuse avec entre autres les victoires pour le team France sur l’UTMB, l’UTMF, Leadville100, Andorra Trail, Ventoux, Ardéchois…. Bref, un superbe série réalisée dans l’esprit initial du team : « faire les choses sérieusement, sans se prendre aux sérieux ». Maintenant c’est repos pour tous, avec déjà la tête pleine de rêves pour 2013. Je tiens vraiment à remercier tout le monde, les coureurs bien sûr, mais aussi, toutes les personnes qui nous ont poussé à venir ici pour essayer de gagner cette course, et à toutes celles et ceux qui nous encouragent chaque jour. Cette victoire est aussi la leur.

Top 10 100 km Hong Kong Oxfam Trailwalker

1. team Salomon France, Julien Chorier, François D’Haene, Michel Lanne; Andy Symonds, 11 h 12 min 43 s.

2. Salomon Bonaqua Racing, Michael Maddess, Jeremy Michael Ritcey, Samir Tamang, Ram Kumar Khatri, 11 h 16 min 33 s.

3. The North Face, Ryan Scott Blair, Tsang Siu Keung, Tsuyoshi Kaburaki, Jantaraboon Kiangchaipaiphana,11 h 52 mn 0 s.

4. Convoy Cosmoboys team 1, Lam Ka Hei Marco, Law Chor Kin, Wong Kam Cheong, Lam Shing Yip, 12 h 25 min 39 s.

5. Team 2XU, Dan Parr, Anthony Davies, Peter Lee, Eric Lahaie, 13 h 20 mn 28 s.

6. Columbia power fighters, Aite Tamang, Bed Bahanur Sunuwar, Sudip Kulung, Bhim Bahadur Gurung, 13 h 35 mn 03 s.

7. Convoy Cosmoboys team 3, Cheung Kei Fung Kevin, Chan Kwok Keung, Ng Kwok Wai Anson, Fjelddahl Chiaki, 13 h 44 mn 44 s.

8. Vibram Hong Kong 100, Ng Kwok Lun Allen, Law Sze Kong, Armin Jr Silbernagl, Chan Chun Fai, 13 h 46 mn 39 s.

9. Blister Sisters, Claire Price, Kami Semick, Jeanette Holmes Thomson, Janet Ng, 13 h 53 mn 52 s.

10. Fire Services team 1, Ho Dik Hei, Chong Lee Fai, Ng Sheung Yan, Ho Chung Wong, 13 h 55 mn 48 s.

Réagissez