10 km Sport 2000 de Moirans : Yoann Kowal triomphe !

Le champion d’Europe 2014 du 3 000 m steeple a remporté ce dimanche le très relevé 10 km Sport 2000 de Moirans (38) devant le marathonien Hassan Chahdi et le triple médaillé olympique Mahiedine Mekhissi.

Crédit : Romain Donneux
Crédit : Romain Donneux

En venant à Moirans (38), Yoann Kowal souhaitait valider un long cycle foncier qu’il avait travaillé tout l’hiver. Déjà sous les 29’ lors de la Corrida de Houilles le 31 décembre dernier, et troisième des Championnats de France de cross, le steepleur a passé un nouveau cap en s’imposant sur le 10 km Sport 2000 en 28’42, nouveau record personnel.

Dans une épreuve très relevée, Kowal est resté pendant un peu plus de la moitié de la course avec Hassan Chahdi, local de l’étape et détenteur du record de l’épreuve (28’36 en 2017) et Mahiedine Mekhissi, triple médaillé olympique sur 3000 m steeple et désireux de monter progressivement sur la route.

Après un passage en 14’17 au 5 000 m dans la foulée des lièvres, c’est dans un premier temps Hassan Chahdi qui prenait les commandes de la course, avant que Kowal ne s’envole. Très solide, le champion d’Europe 2014 du 3 000 m steeple relançait l’allure et ses deux compagnons ne pouvaient le suivre. « J’ai su prendre mes responsabilités, quand le rythme n’était plus vraiment là, lâchait Kowal. Je suis parti sans calculer. C’est de bon augure. »

Tous les Résultats

 

Mahiedine Mekhissi content de sa sortie

Vainqueur en 28’42, Kowal devançait Hassan Chahdi (28’53) et Mahiedine Mekhissi qui égalait son  record personnel en 28’59. « Je suis content de ma course, avouait Mekhissi. Le seul regret, c’est qu’à trois kilomètres de l’arrivée, quand j’ai voulu revenir, j’ai commencé à avoir un point de côté. J’ai dû gérer ma fin de course comme ça. »

Un peu plus loin, on retrouvait Mohamed Serghini (4e en 29’18, récent vainqueur de la Prom’Classic, Nicolas Navarro (5e en 29’24), Charles Korir (6e en 29’50) et l’international Michaël Gras (7e en 29’55), soit sept coureurs en moins de 30’.

Chez les femmes, c’est la Kenyane Mercyline Jeronoh qui s’imposait dans l’excellent chrono de 32’51 devant l’Erythréenne Mekdes Woldu (2e en 32’57), alors que Magali Aureille terminait au premier rang tricolore en 34’49.

 

Réagissez